15 mai 2020

Le groupe Leo Minor se mobilise contre la pénurie de masques

Une action avant tout civique et solidaire.

A la demande des personnels du SDIS 30 (Service départemental d’Incendie et de Secours du Gard), l’entreprise s’est mobilisée sur la base du volontariat durant les premières semaines du confinement pour une opération de réparation de lots de masques défectueux.

Une production de proximité et à plus grande échelle.

Face à l’afflux des demandes (administrations nationales et locales, services hospitaliers, syndicats professionnels, entreprises et grande distribution), la décision a été prise de développer une production de masques et de sur-blouses avec un objectif ambitieux de production de 70 000 masques /jour en rythme de croisière.

Les masques proposés sont de catégorie UNS 1 et UNS 2, dits « alternatifs » en tissus lavables homologués, développés sous protocole de la DGA (Direction générale de l’armement). Cinq modèles ont été déposés auprès de l’IFTH (Institut français du textile et de l’habillement). Le prix de vente a été fixé en accord avec la filière textile, sans visée commerciale.

Lire l’article des Echos

Photos: ©Leo Minor

PHOTO 2020 04 23 16 12 292
PHOTO 2020 04 23 16 12 2910
PHOTO 2020 04 21 19 13 55
© Copyright 2020 - Leo Minor Mentions Légales Crédits

LEO MINOR – 285, rue Gilles Roberval 30915 NÎMES
T. +33 (0)4.66.04.70.35 – F. +33 (0)4.66.04.70.40