9 juillet 2020

Renforcement des compétences en matière de protection de l’entreprise et de ses parties prenantes

L’INHESJ [1] propose des formations à des hauts responsables des secteurs public et privé et mène des travaux de recherche scientifique dans les domaines de la sécurité et de la justice, de la protection des entreprises et de l’intelligence économique, de la souveraineté numérique et la cybersécurité, de la gestion de crise et de l’anticipation des risques ainsi que dans la communication de crise. Ses missions et son organisation relèvent des articles R 123-1 et suivants du Code de la Sécurité intérieure

La 23ème session nationale PEIE qui s’est déroulée de Septembre 2019 à Juin 2020 à l’Ecole militaire à raison de 5 jours par mois [2] a permis à un public divers composé de hauts fonctionnaires (magistrats, administrateurs, etc.), des représentants des forces de sécurité (Police nationale, officiers supérieurs des Armées, de la Gendarmerie et des Sapeurs-pompiers), des professions libérales (avocats), de dirigeants d’entreprises privées et d’autres profils (journaliste) de se rencontrer et d’acquérir des compétences en matière d’intelligence et de sécurité économiques.

L’enseignement était composé de cours magistraux, conférences et retours d’expérience, déplacements sur le terrain, travaux individuels, de groupe et mises en situation en matière de veille stratégique, de diagnostic sécurité-sûreté, de cartographie des risques et, plus largement, de sécurité économique.

La formation dispensée avait comme principaux objectifs de permettre aux stagiaires de:

  • développer une vision globale de la sécurité-sûreté et une approche intégrée de la maîtrise des risques et menaces
  • concevoir la sûreté comme un atout de la compétitivité et l’intégrer dans l’élaboration de la stratégie de leurs organisations ou entreprises et dans leurs dynamiques de développement
  • favoriser les synergies pour une vision partagée public/privé de l’intelligence et de la sécurité économiques, à la fois compatible avec la dynamique libérale de la mondialisation mais aussi soucieuse de la sécurité nationale

Outre l’échange public/privé, sa participation à cet enseignement de haut niveau permet à Leo Minor de renforcer significativement ses compétences en matière de protection de son organisation ainsi que dans le domaine de l’anticipation et de la gestion des risques (supply chain, cyber, etc.), tout en intégrant à sa réflexion ses parties prenantes (clients, fournisseurs, sous-traitants, etc.), en temps normal comme en temps de crise.

Elle a notamment trouvé une application concrète lors de la crise sanitaire avec la mise en pratique des plans de continuité et de reprise d’activité.

En savoir plus sur l’INHESJ

[1] Service du Premier Ministre créé par un décret de 2009 sous le nom d’Institut des Hautes Etudes de la Sécurité Intérieure (IHESI), l’institut a, par la suite, été rebaptisé INHESJ. Il sera intégré au MI à compter du 1er Janvier 2021 sous le nom d’Institut des Hautes Etudes du Ministère de l’Intérieur (IHEMI).

[2] Le diplôme de la session nationale PEIE de l’INHESJ est inscrit au répertoire nationale des certifications professionnelles (RNCP) de niveau 7, correspondant à un master 2.

Antoine Auzépy, directeur général de Leo Minor, diplômé de la 23ème session nationale PEIE est nommé auditeur de l’INHESJ et reçoit le diplôme de l’Institut des mains de la Commissaire divisionnaire de Police, Madame Valérie Maldonado, directrice de l’Institut, en compagnie du Lieutenant-Colonel de Gendarmerie, Christophe Torrisi, chef du département « Intelligence et sécurité économique ».

Cette nomination vient clore une année de formation dispensée au sein de l’INHESJ qu’il avait été autorisé à suivre par arrêté du Premier ministre en date du 18 juillet 2019 (JORF, n°0158 du 10 juillet 2019 texte n° 56 ).

Photo du bas: la 23ème promotion de la session nationale PEIE réunie autour de la direction de l’INHESJ dans la cour d’honneur de l’Ecole militaire.

© Copyright 2020 - Leo Minor Mentions Légales Crédits

LEO MINOR – 285, rue Gilles Roberval 30915 NÎMES
T. +33 (0)4.66.04.70.35 – F. +33 (0)4.66.04.70.40